Cartes Blanches

Parler de sa vie - Jean-Jacques Goldman
  • Cartes Blanches

    article image

    Carte Blanche à Claude Lemesle (26 juin 2020)

    J'ai découvert, comme tout le monde, Jean-Jacques Goldman grâce aux médias, radio, télévision. Dès l'écoute de ses premières chansons, j'ai été frappé par une évidence : le don pur, le sens de la bonne chanson, claire, intelligente et simple. Bien évidemment, comme tous ceux qui ont la "malchance" de connaître un rapide succès, il s'est trouvé très vite en butte aux critiques acerbes d'une certaine presse et a été la cible d'articles aussi féroces qu'injustes...

  • Cartes Blanches

    article image

    Des bouts de moi (Eric Beirens, 15 mai 2020)

    Été 1982. J'ai 7 ans et l’insouciance liée à cet âge où tout est simple, beau, où l’environnement est sain. J'ai mon vélo, mes amis, le soleil… Je suis fin prêt à passer des vacances inoubliables au camping. Nous sommes à l'aube de mes dernières vacances insouciantes et confortables de gosse. Je ne le savais pas encore, mais tout allait radicalement changer cet été-là.

  • Cartes Blanches

    article image

    Carte Blanche à Alban Bourdy (29 juin 2019)

    Né en 1983, alors que vient de sortir l’album "Minoritaire" avec "Quand la musique est bonne" et "Comme toi", je ne peux être qu’un enfant de Jean-Jacques Goldman. C’est cet album qui l’a porté tout en haut de l’olympe de la chanson française. Il m’a bercé depuis ma vie intra-utérine. Tout le monde aimait Goldman dans ma famille, et on pourrait presque dire que tout le monde en France aimait Goldman (abstraction faite de quelques rageux journalistes)...

Abonnez-vous

Afin d'être certains d'être informés le plus rapidement possible de l'actualité de Jean-Jacques Goldman et des mises à jour du site "Parler d'sa vie", abonnez-vous à la liste de diffusion !